Luc Abalo

Producteur

voir la vidéo

Un partenariat caritatif à deux niveaux

Les coproducteurs d'OMDF parrainent les associations suivantes avec leur premier film N.O.L.A. Circus, en donnant une exposition médiatique plus importante à ces dernières et en leur versant une partie des recettes. D'autres associations vont s'ajouter.

Le projet citoyen envisagé par OMDF est basé notamment sur la dimension caritative du projet avec 2 leviers:

1) Pour tous les sportifs qui rejoignent OMDF sur le premier projet qui est N.O.L.A. Circus, ils parrainent une des associations comme:  7 jours 1 film sur un pays africain ou Fondation Kemi Malaika. Le but clairement affiché étant de pouvoir ainsi développer le cinéma, la culture ou l'aide à l'enfance dans le maximum de pays africains.

2) Médiatiser le travail des associations et des équipes sur le terrain. Présenter les buts de ces associations et donner la possibilité à un plus grand nombre de pouvoir les soutenir. Et  contribuer à leurs développements en reversant une partie des recettes de productions.

 

Les premières associations sont :

 

7 jours pour un film, créé par Pascal Judelewicz et André Ceuterick .

Le but est de découvrir des cinéastes africains et former des équipes aux métiers du cinema en les accompagnant sur les festivals du monde entier.

Pour chaque pays, l'association lance un appel à projet 1 an en amont d'un festival du film. Le jury sélectionne 12 scénari. Le jour de l'ouverture du festival, le gagnant est annoncé. Durant le festival soit 7 jours, le gagnant assisté des 11 autres, fait le film qui est projeté en clôture du festival. Ensuite ce film est commercialisé pour générer des recettes qui puissent financer les projets suivants et donner une indépendance cinématographique à ces pays.

Plus d'informations sur : www.7jourspour1film.com

 

Fondation Kemi Malaika, soutenu par Johan Djourou et Bacary Sagna.

Le but est de soutenir des projets durables pour l'enfance au Sénégal.

Promouvoir l’égalité d’accès à l’école à la formation et aux soins pour tous. De mettre à disposition nos projets à d’autres organismes ayant les mêmes buts que nous dans d’autres lieux, pays et continents.

Plus d'informations sur : www.kemimalaika.com

 

BABAC'ARDS

"BABAC’ARDS" est une association créée en 2005 par Boris Diaw-Riffiod et des proches, parmi lesquels sa mère qui en est désormais la présidente d’honneur.

SON OBJET : Mettre en place des projets de développement pour les jeunes, principalement au Sénégal

POURQUOI BABAC’ARDS ? En fait, il s’agit d’un jeu de mots avec le deuxième prénom de Boris, Babacar (surnom : Babac) et un sigle signifiant : Association pour des Réalisations dans le Développement et la Solidarité internationale.

Plus d'informations sur : www.babacards.fr

 

HEART 2 HEART

The Ronny Turiaf Heart to Heart Foundation was established in August 2009 to provide medical care for children who do not have health insurance and can not afford the care that they so desperately need. The goal of the Heart to Heart Foundation is to raise money to provide health services including EKG’s, heart surgeries and defibrillators to children and schools in need. Ronny Turiaf understands what it is like to need medical care for your heart and not have money. When his own situation was discovered Ronny was just out of college and could not pay for the surgery. He was however fortunate enough that some people came to his aid, and now he is in a position where he can do the same thing for children and adults who need heart care and can not afford it.

The Ronny Turiaf Foundation’s mission is “to provide support, including echo cardiograms to people with heart related issues so they can live a healthy and happy life.”

Plus d'informations sur : www.ronnyturiaf21.org/heart-to-heart-foundation/

 

BATUMAMA

C’est à Ngaparou, petite ville située à 6 km de Sally, 10 km de M’Bour et 2 heures de route de Dakar que nous poserons la première pierre du village de MAMAs.

Le village aura pour but d’accompagner les femmes ou jeunes filles enceintes jusqu’au bout de leur grossesse et d’aider les jeunes mamans à prendre en charge leur bébé.

L’Association Batum assurera une alimentation équilibrée aux femmes et aux bébés, leur fournira des vaccins, favorisera une bonne hygiène de vie, leur procurera une éducation et une formation professionnelle.

Nous aimerions créer un village autonome en y développant des cultures maraîchères, un verger et une ferme. Le surplus des productions sera vendu. Un système de compostage pour un engrais naturel sera mis en place.

Plus d'informations sur: www.batumama.com